I. Contexte et objectifs du SDIT 18. En outre, la demande des services en ligne au Maroc est appelée à être de plus en plus importante avec la forte évolution de l’accès des citoyens à Internet. En effet, le Maroc a Section 2 - Schéma Directeur de l'Information et des Télécommunications (2003-2007) de la DGI 18. des administrations publiques. Par ailleurs, il est à souligner que dans le cadre de la mise en œuvre du chantier « infrastructure numérique », l’ADD lancera en janvier 2021 une étude portant sur le développement des infrastructures numériques nationales (Data Centres et Cloud). la performance des administrations publiques et des organismes sociaux. Covid-19: 1 416 nouveaux cas confirmés et 1 469 guérisons en 24 heures, "Jamais les relations USA-Maroc n’ont été aussi fortes", se félicite à Laâyoune David Schenker, Skhirat-Témara : "Villes sans bidonvilles" vise à reloger 22 000 familles, Le Sous-secrétaire d’Etat américain chargé du Proche-Orient en visite à Laâyoune, Réunion d'urgence pour les pluies torrentielles à Casablanca, Précisions sur le lancement de la campagne de vaccination, Covid-19: 1 543 nouveaux cas confirmés et 1 503 guérisons en 24 heures, Le calendrier des jours fériés au Maroc en 2021, Bourse Istihqaq : 2601 bacheliers récompensés en 2020. En raison de la crise sanitaire, bien des volets de la numérisation ont vu leur développement s’accélérer. Les usagers sont impatients et s’attendent à une intégration de la technologie au sein de l’administration. Depuis 2004, le sujet de la gouvenance publi ue est au cœu de la coopéation entre le Maroc et l’OCDE, sous la fo me d’études, ainsi que d’une assistance à la mise en œuv e des éfomes dans des domaines (Secteurs public et privé, données, chiffres, procédures, réglementations …) ? mon projet de fin d'étude est intitulé: La dématérialisation du processus de passation des marchés publics au maroc Etude de cas du centre régional d'investissement de la région beni mella-khenifra. Dans ce sens, l’Agence de Développement du Digital a accéléré la mise en place de solutions digitales permettant la dématérialisation de certaines procédures à savoir d’une part, l’accompagnement des administrations marocaines dans l’adoption du travail à distance et d’autres part, la réduction des échanges physiques de documents et de courriers administratifs susceptibles de présenter un réel facteur de risque de contamination. Cet accompagnement passe notamment par la mise en œuvre de réels programmes de conduite de changement permettant la contribution des usagers à la recherche des leviers de la croissance multidimensionnelle. Il est important de souligner que le bien-être des citoyens constitue d’un des critères d’évaluation de l’action publique (Offredi & Laffut, 2013), cela reste valable pour la politique de digitalisation des administrations publiques. * Pour ce qui est du Secteur Bancaire, l’évolution était aussi spectaculaire dans la mesure où de nombreuses institutions ont contribué à faire du digital un levier essentiel pour l’inclusion financière ce qui a créé un engouement sans précédents notamment en ce qui concerne les multiples applications mobiles lancées. Introduction des NTIC au Maroc (1995-2007) 13. Aujourd’hui, l’accélération du chantier de transformation digitale apparait plus que jamais nécessaire voire même urgente, et la priorisation de certaines actions est devenue indispensable en vue de favoriser les plans de développement futurs du pays. L’objectif étant de soutenir les projets de digitalisation notamment à travers la multiplication et le développement de mécanismes de financements innovants et leur promotion auprès des porteurs de projets sur l’ensemble des régions et territoires. En plus, le Maroc a également adopté la loi n°55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives. Autre initiative, et qui n’est pas des moindres, concerne la mise en place d’un dispositif SMS pour le versement des aides financières en faveur des populations vivant dans des territoires reculés avec la mise en ligne de la plateforme de réclamations associée https://www.tadamoncovid.ma/. En choisissant le thème du numérique pour ce numéro, nous souhaitions mettre en lumière certains événements récents qui ont modifié les façons de faire. You can download the paper by clicking the button above. Parmi elles, nous pouvons citer : – La mise en place du Portail National de l’Administration (PNA) qui vise rendre les procédures administratives accessible aux citoyens dans le cadre de l’opérationnalisation de la loi n°55.19; – La mise en œuvre de la plateforme d’interopérabilité en vue de digitaliser les interactions et échanges de données entre les administrations marocaines ; – La réalisation de plans d’accompagnement du public et du privé dans la formation continue et la montée en compétence des employés et fonctionnaires sur les métiers du digital; – Le déploiement de la plateforme de formation en ligne « Digital Academy » auprès d’une large population (Startuppers, autoentrepreneurs, différentes catégories sociales et professionnelles…); – Le déploiement de services digitaux « centres usager » par la Digital Factory pour le compte de partenaires institutionnels. La C’est pourquoi la réussite de l’entrepreneuriat au Maroc dépend largement de sa connotation inclusive et sociale. Ainsi, nous étions témoins de l’adhésion de l’usager (citoyen/entreprise) mais aussi des administrations publiques aux outils digitaux, et également de la grande prise de conscience au sujet de la transformation digitale, et son importance pour assurer la relance économique de notre pays. Nous avons tous témoigné de l’imposition du digital aux gouvernements des pays du monde entier, comme un enjeu majeur de développement économique et social. Les administrations publiques doivent également faire face à la question de la contribution qu’elles doivent apporter pour régler les problèmes sociaux dans des domaines tels que l’emploi, la santé, l’éducation, le logement et les Salé – La digitalisation de l’Administration publique n’est plus un choix, elle est devenue de plus en plus une évidence dans un contexte caractérisé notamment par la rareté des ressources, a indiqué, lundi à Salé, le Président du Réseau des instituts des Finances publiques d’Afrique, Moyen Orient et Caraïbes, Mohammed El Kharmoudi. D'où, sa … La crise actuelle due à la pandémie du Coronavirus Covid-19 est aussi un grand défi pour les organismes publics et les entreprises, en matière de digitalisation de la commande publique. Il s’agit d’une solution de tracing des contacts permettant aux équipes du ministère de la santé de notifier rapidement les citoyens qui auraient été en contact avec un cas positif au Covid-19 et de gagner ainsi un temps précieux pour la prise en charge; – La mise en place du portail officiel de la Coronavirus au Maroc (http://www.covidmaroc.ma/Pages/Accueil.aspx), site internet de communication officielle du Ministère de la Santé qui est mis à jour quotidiennement avec les données de suivi des cas de contamination; – La mise en place du premier site de télé conseil médical au Maroc : https://www.tbib24.com; * Au niveau du secteur de l’éducation, le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MENFPESRS) a mis en œuvre des mesures pour garantir la continuité pédagogique et l’apprentissage scolaire. – La réalisation de l’application marocaine de notification d’exposition au Coronavirus (Covid-19) baptisée « Wiqaytna » (https://www.wiqaytna.ma/). Section 1 - Modernisation de l'administration publique 13. Le digital qui constitue l’oppo tunitépour les banques de se réinventer et de se différencier, ne se limite pas au parcours client : il s’intéesseégalement à l’optimisation des processus opérationnels. Ces mêmes investissements nécessitent bien évidemment la mobilisation de moyens financiers à la hauteur des défis. En effet , la commande publique représente une part significative de l’activité économique au Maroc. Ces derniers portent essentiellement sur la digitalisation des administrations ainsi que des démarches … Ainsi, 14 chantiers ont été validés et un des piliers de la feuille de route mise en place est «celui de s’occuper de l’écosystème des start-up au Maroc. Aussi, il a été ordonné de fermer toutes les annexes des administrations publiques concrnant la restauration, la prière, etc. La limitation des déplacements étant devenue essentielle dans la lutte contre la propagation du Coronavirus, le processus de digitalisation de l’administration devrait être accéléré. Pour conclure, tout l’effort actuel est orienté pour le maintien de cette dynamique mais qui gagnerait plus d’efficience si nous arrivons à se doter des moyens et ressources nécessaires pour bien instaurer une nouvelle culture de conduite du changement à travers des actions de formation, de sensibilisation et d’accompagnement au profit de tous les acteurs publics et privés. To browse Academia.edu and the wider internet faster and more securely, please take a few seconds to upgrade your browser. Le directeur de l'Agence de développement digital (ADD), Mohammed Drissi Melyani / DR. Dans un contexte particulièrement dominé par la crise du Covid19, 2020 se montre comme une année de digitalisation par excellence. Une attente qui s Transformation Digitale de L’Administration Publique au Maroc : Revue de la littérature et état des lieux Ouajdouni Abdelaziz, Doctorant Chafik Khalid, Enseignant-Chercheur Équipe de Recherche en Management & systèmes dİinformation, ENCG de Tanger, Maroc Boubker Omar, Enseignant-Chercheur EST de Laâyoune, Université Ibn Zohr, Maroc Rappelons-nous dans ce sens, du lancement en un temps record de la plateforme numérique « TelmideTICE » et de la diffusion des cours à distance sur la chaîne TV Attakafiya (arrabiya). L’orientation En raison de la crise sanitaire, bien des volets de la numérisation ont vu leur développement s’accélérer. Le Maroc, et pour faire face à la pandémie du Covid-19, a mis en place un ensemble de mesures de prévention et de précaution avant-gardistes visant à mieux gérer les répercussions sanitaires, économiques et sociales de cette crise. La digitalisation du secteur public est pourtant un des enjeux phares de la digitalisation sur le continent. Aussi, l’ADD a mis en place le programme national de formation dans le domaine du digital baptisé « Génération digitale » qui vise à intégrer des nouvelles compétences, filières, contenus et initiatives innovantes au niveau de tous les cycles de l’enseignement à savoir l’enseignement fondamental, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur, la formation continue, et la recherche scientifique. Academia.edu no longer supports Internet Explorer. Durant cette année marquée par la pandémie Covid-19, le Digital, comme partout dans le monde, s’est avéré un outil incontournable pour assurer la continuité des services publics rendus aux usagers (Citoyens ou entreprises). Il est à souligner que le nombre d’administrations ayant souscrit aux « bureau d’ordre digital » et « parapheur électronique » est passé de 30 à près de 1000 administrations (collectivités territoriales incluses) en l’espace de 7 mois. Dans cette même optique, deux projets de lois sont également en cours d’adoption à savoir la loi n°41.19 relative à l’administration numérique et la loi n°43.20 relative aux services de confiance pour les transactions électroniques. La digitalisation du secteur public est pourtant un des enjeux phares de la digitalisation sur le continent. Et l’une des raisons de cette réticence à la digitalisation est la crainte de l’obsolescence de certains. Casablanca - Les principales réalisations en matière de digitalisation de l’Administration marocaine et les différents défis d’opérationnalisation ont été au centre de la première édition du "Digital Day", un évènement virtuel organisé récemment par l'Agence de Développement du Digital (ADD). En effet, au cours des 20 dernières années, le secteur technologique a connu une progression substantielle au Maroc, Ainsi dans ce contexte, et dans le cadre d'un nouveau schéma directeur d'informatique et de télécommunication 2003-2007, la Direction Générale des Impôts (DGI) a retenu la dématérialisation comme choix stratégique et incontournable. La limitation des déplacements étant devenue essentielle dans la lutte contre la propagation du Coronavirus, le processus de digitalisation de l’administration devrait être accéléré. Ce travail répond à la problématique Salé – La digitalisation de l’Administration publique n’est plus un choix, elle est devenue de plus en plus une évidence dans un contexte caractérisé notamment par la rareté des ressources, a indiqué, lundi à Salé, le Président du Réseau des instituts des Finances publiques d’Afrique, Moyen Orient et Caraïbes, Mohammed El Kharmoudi. En effet, le Maroc a adopté la loi n°72.18 relative au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social et reposant sur la création de deux principaux outils : le Registre National de la Population (RNP) et le Registre Social Unifié (RSU). L’ensemble de ces initiatives ont été accompagnées parallèlement par l’évolution du cadre réglementaire. II. La digitalisation du secteur public au service de l’expérience citoyenne 2 Table des m atières Table des matières 01. 114 fectures et des Provinces, abrogé et remplacé aujourd’hui par la loi 79-00, promulguée par Dahir no 1-02-269, du 3 octobre 2002 (B.O no 5058 du 21 .11.2002 , p 1370) et Dahir du 23 juin 1960 concernant l’organisation communale qui sera abrogé et remplacé en 1976 par une nouvelle charte communale plus libérale et respectueuse des droits et libertés des communes. Après l’installation des équipes et la fixation du plan d’action, l’Agence du développement digital compte activer et accélérer cette année ses principaux chantiers. publiques, la mise à niveau des infrastructures, l’alignement des intérêts des multiples protagonistes, ou encore la mise en place d’un cadre incitatif à l’investissement dans ce secteur. En ce qui concerne la promotion du Digital au Maroc, l’ADD compte lancer, en collaboration avec ses partenaires, des initiatives dans le cadre de ses chantiers prioritaires. Pour répondre à ces Les usagers sont impatients et s’attendent à une intégration de la technologie au sein de l’administration. En effet, le Maroc a adopté la loi n 72.18 relative au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social et reposant sur la création de deux principaux outils : le Registre National de la Population (RNP) et le à créer des opportunités d’emploi, notamment au p ofit des jeunes. A noter que l’accélération de la transformation digitale et l’adoption des outils et solutions numériques constituent un levier d’inclusion sociale et de développement humain. nement et de la gestion des services locaux des administrations centrales (art 102). Selon les statistiques de l’Agence Nationale de Réglementation des1. Il s’agit notamment de 3 solutions suivantes : le Bureau d’ordre digital, le Parapheur électronique et la plateforme « Télé-accueil ». Il vient d’être émis par la tutelle Afin d’assurer le télétravail pour les fonctionnaires des administrations publiques, la tutelle vient de dévoiler le Guide du travail à distance.Agadir , de plus en plus touchée, elle a pourtant En effet, cette nouvelle donne a favorisé le télétravail au niveau des administrations publiques, les réunions à distance facilitées par l’adoption des solutions de visioconférence, ce qui a permis de faciliter les échanges et la continuité des services publics rendus aux usagers, en respectant les meures de distanciation physique. La dématérialisation du processus de passation des marchés publics au Maroc : Etude de cas du centre régional d'investissement Béni Mella-Khenifra. Quelles sont les principales évolutions qu’a connu le Digital pendant cette année ? Les principales étapes 20. En effet, à l’impé atif d’assu e en Rabat – Le directeur de l’Agence de développement digital (ADD), Mohammed Drissi Melyani, a accordé une interview à la MAP dans laquelle il met l’accent sur l’importance de la digitalisation en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) et sur l’essor de ce secteur: 1. * Du côté du Secteur Privé, la Fédération marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring (APEBI) qui est la fédération des professionnels du TIC et de l’offshoring au Maroc, s’est également mobilisée dans la lutte que mène le Maroc contre le Virus et ce à travers plusieurs initiatives en mettant en avant les technologies digitales et leur impact sur la bonne marche des écosystèmes cités auparavant. Ce programme a été développé en partenariat avec le MENFPESRS et les différents acteurs publics et privés du secteur de l’éducation/formation. Force est de constater, qu’au Maroc, un tel développement ne peut être envisagé sans suffisamment investir dans le développement de l’infrastructure numérique, l’éducation, la formation et la R&D en vue de faire face aux défis post Covid-19 pour l’année à venir, de mettre en place un écosystème numérique efficace favorisant ainsi la relance socio-économique du Maroc. La Le Département de la Réforme, Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration a organisé en coordination avec le Ministère de La sensibilisation aux dispositions de la loi N 55.19, relative à la simplification des procédures et formalités administratives au … processus de digitalisation, vecteur de l’évolution,pour s’adapterà la concurrence. En ce qui concerne la plateforme « Télé-accueil », celle-ci a été déployée en faveur de 17 administrations et une moyenne de 40 rendez-vous par jour y sont souscrits. Il s’agit notamment de l’accompagnement à la mise en place d’une administration publique efficace, une économie orientée vers l’innovation, une société de savoir inclusive axée sur le numérique, et un environnement favorable en matière d’évolution du cadre réglementaire, du développement des talents digitaux et de construction d’une confiance numérique durable. Toutes ces initiatives juridiques visent à renforcer la confiance entre l’usager et l’administration. I. By using our site, you agree to our collection of information through the use of cookies. Évolutions politiques Les réformes Constitutionnelles soulignées ci-dessus ont facilité, dans une large mesure, l’arrivée au pou-voir des partis Academia.edu uses cookies to personalize content, tailor ads and improve the user experience. Implications Organisationnelles Et Humaines De L'introduction Des Tic Pour La Frh : -Cas De L'administration Publique Marocaine, Etude Des Déterminants De L’usage Des Services De L’administration Électronique Par Le Citoyen : Revue De Littérature, Les défis du e-commerce : Analyse du contexte marocain. La performance de l’Administration Publique Marocaine est justifiée au travers de la qualité et de l’efficacité des services rendus aux citoyens, et également au travers de l’optimisation des ressources. Enter the email address you signed up with and we'll email you a reset link. renforcement de la performance de la gestion publique et de l’administration ont fait de la mise en place d’un système de contrôle de gestion plus que jamais une nécessité et non plus un luxe dans le but d’améliorer sa performance et parler d’une performance globale en son sein. Sorry, preview is currently unavailable. La première édition de la compétition des projets numériques Idarathon a été lancée, lundi à Rabat, par le département de la Réforme de l’administration en partenariat avec l’Agence belge pour le développement ENABEL. A cet effet, le Maroc a mis en place des initiatives digitales dans un esprit de cohésion nationale. Le digital permet ainsi de résoudre certaines problématiques et enjeux critiques qui freinent le développement social et l’accès équitable de toute la population aux différents services et opportunités disponibles, notamment les catégories fragiles. II. L’objectif de cette étude, qui sera conduite en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, est de concevoir une vision commune claire pour la mise en place d’un plan d’action pour le développement de l’infrastructure nationale en termes de Data Center et de Cloud. Parmi ces initiatives, nous pouvons citer l’appel à projets innovants « Moroccan Tech Against Covid-19 (HackCovid) ». Programme national de «l'Administration en ligne » 15. Ce papier vise à établir une synthèse de la revue de la littérature et de dresser un état des lieux sur la problématique de la transformation digitale de l'administration publique au Maroc. Lors de ces circonstances exceptionnelles, l’outil digital s’est avéré un moyen incontournable pour assurer la continuité des services rendus et s’est imposé fortement comme une solution technologique capitale à même de pérenniser les prestations de services publics et privés. 6 Des services bancaires innovants et/ou différenciants Dans ce contexte, les banques s’engagentdans un vaste processus de digitalisation, vecteur de l’évolution,pour s’adapterà la … III. Il a qualifié de “réconciliation” le rapprochement du citoyen de l’administration par le biais des nouvelles technologies, mettant en avant le rôle de celles-ci dans l’économie du nombre d’interfaces, de déplacements et de documents ainsi que l’amélioration de la visibilité des démarches entreprises par le citoyen au quotidien. 3. Elle contribuera également à la réduction de la pression sur les fonctionnaires, tout en assurant la fluidité des correspondances. Qu’en pensez-vous ? To learn more, view our. Cette compétition innovante, qui s’étalera du 09 novembre au 09 décembre 2020, a pour objectif d’ancrer de nouvelles méthodologies de travail favorisant […] 1.2. L'analyse de ce papier a été réalisée à travers lİanalyse de lİétat de lİart par le biais d'une synthèse de la revue de la littérature et des données secondaires émanant des administrations publiques Les perspectives de digitalisation sont tributaires d’un certain nombre de prérequis nécessaires à la concrétisation des objectifs escomptés, à faire aussi d’une évolution numérique un enjeu national de taille. La Digitalisation du secteur public comme la transformation digitale nécessite la mise à jour ou le renouvellement des modifications des processus et des systèmes informatiques. Quelles sont vos perspectives pour l’année 2021, et quels plans envisagez-vous pour promouvoir davantage le Digital au Maroc ? lancés au Maroc. Enfin, il est clair que le besoin d’un accompagnement est pressant à tous les niveaux pour favoriser l’appropriation et la pérennisation de cette dynamique de digitalisation que connait notre pays. La digitalisation des services publics, pierre angulaire de la réforme de l’administration, est aujourd’hui bien avancée, selon le ministère de l’administration publique et de la réforme de la fonction publique. I ntroduction : l’impact de la révolution numérique 04 sur les attentes du citoyen-consommateur 02. Elle semble être difficile pour les profanes Par exemple, le portail www.covid19.cnss.ma qui a été lancé au début de la pandémie pour permettre aux entreprises affiliées à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de déclarer leurs salariés en situation d’arrêt total ou partiel de travail. Au ega d de es multiples enjeux, la éfo me glo ale et intég ée de l’Administ ation pu li ue s’impose sans délai. - La dématérialisation des procédures publiques et la numérisation intégrale de l'accès aux services publics de l'Etat et des administrations locales.